Actualités

3e : L'histoire d'un voyage mémoriel en Pologne

Durant le mois de janvier, les élèves de troisième du collège Jeanne d'Arc sont partis à destination de la Pologne dans le cadre d'un projet initié en classe autour de l'histoire locale de la Shoah. Ce travail réalisé sous la houlette de leurs professeurs d'histoire-géographie, M. Abdelli et Mme Brugeassou, s'inscrivait dans le cadre de la commémoration des 80 ans de la rafle d'Angoulême et de l'inauguration de deux stèles commémoratives à Saint-Michel-de-Rivière et à Saint-Michel-Léparon. Cette célébration, organisée par la mairie de La Roche-Chalais et un groupe de bénévoles très actifs et férus d'histoire, s'appuyait sur le concours du Mémorial de la Shoah. 


"...inauguration de deux stèles commémoratives à Saint-Michel-de-Rivière et à Saint-Michel-Léparon."
"...inauguration de deux stèles commémoratives à Saint-Michel-de-Rivière et à Saint-Michel-Léparon."
Après avoir constaté la présence en nombre des élèves et des familles du collège lors de la commémoration du 7 octobre 1942 et écouté leur présentation du gros travail réalisé autour des déportations aux environs de la commune, le Mémorial de la Shoah a décidé de leur financer un séjour d'étude. Cette expérience consistait à leur faire découvrir le site et les travaux menés par le Mémorial à Paris mais aussi les différents lieux mémoriels de la Shoah en Pologne, formant ainsi les élèves à une culture historique, civique et humaniste de cette histoire contemporaine. 


"présentation du [...] travail réalisé autour des déportations..."
"présentation du [...] travail réalisé autour des déportations..."
"présentation du [...] travail réalisé autour des déportations..."
Le premier jour, la classe a découvert le Mémorial de la Shoah en plein cœur de Paris. En plus d'une visite guidée des lieux, le musée leur a proposé un atelier ludique et interactif autour de la vie d'une ancienne déportée d'Auschwitz-Birkenaü, Simone Veil (1917-2017), femme du siècle, magistrate et femme politique française engagée dans de nombreux combats dont celui de l'amélioration des droits de la femme.




"...le Mémorial de la Shoah, a décidé de leur financer un séjour d'étude."
"...la classe a découvert le Mémorial de la Shoah en plein cœur de Paris."
Après une courte nuit parisienne en auberge de jeunesse, les élèves et leurs professeurs accompagnés d'un guide tant passionné que passionnant, Rémy Sebbah, ont pris l'avion pour Cracovie. Une fois arrivés, leur guide polonaise les a accueillis puis accompagnés tout au long du séjour en Pologne. Elle leur a fait découvrir les anciens quartier et cimetière juifs ainsi que l'ancien ghetto juif et l'une des plus vieilles synagogues de Cracovie. La visite s'est conclue par la découverte de l'univers du musée de l'Occupation installé dans l'ancienne usine d'Oskar Schindler (1908-1874), industriel allemand connu pour avoir embauché puis sauvé de nombreux juifs des centres de mise à mort. 



"...les élèves [...] ont pris l'avion pour Cracovie."
"...ancien quartier et cimetières juifs..."
"...ancien ghetto juif..."
"...ancien ghetto juif..."
"...musée de l'Occupation..."
"...ancien ghetto juif..."
Le troisième jour, le groupe s'est rendu sur le site d'Auschwitz-Birkenaü afin d'y visiter les camps de concentration et les centres de mise à mort. Le guide du mémorial, Rémy Sebbah, a pris soin de les accompagner durant cette étape phare du parcours en retraçant l'itinéraire précis des déportés, une fois arrivés à Auschwitz-Birkenaü. Ainsi, la visite a commencé à la Judenrampe devant le wagon à bestiaux dans lequel avaient été raflés les juifs de France. La marche jusqu'au centre de mise à mort (dynamité volontairement par les nazis pour ne laisser aucune trace) les a conduits ensuite dans le couloir à ciel ouvert où étaient jugés d'une manière arbitraire et cruelle ceux dits "aptes" ou "inaptes". Ils ont aussi découvert les baraquements des déportés qui vivaient dans les camps (une minorité étant donné que l'écrasante majorité était envoyée directement dans le centre de mise à mort).
"...la Judenrampe devant le wagon à bestiaux..."
"...baraquements des déportés..."
"...les camps..."
"...centre de mise à mort (dynamité volontairement par les nazis pour ne laisser aucune trace)."
Désireux de rendre hommage à tous ceux qui avaient occupé ces lieux lourds d'histoire, le groupe a organisé une cérémonie de recueillement au "lac des cendres" : après avoir observé un temps de silence, les élèves ont lu un poème et les noms d’une liste de déportés français.
"...cérémonie de recueillement au lac des cendres..."
"...cérémonie de recueillement au lac des cendres..."
Après cette matinée intense, l'après-midi a été consacrée à la visite du musée d'Auschwitz dans lequel les élèves ont découvert les parcours de vie des déportés, résumés à de simples numéros tatoués sur un bras ou inscrits sur un registre.
Entrée du camp
La potence
Valises des déportés
Chaussures des déportées
Chambres à gaz
Chambres à gaz
Fours crématoires
Fours crématoires
Le groupe a ensuite quitté la Pologne en fin d'après-midi pour rentrer en France. Après avoir dormi et pris le petit-déjeuner dans un hôtel du centre de Paris, les élèves et leurs professeurs ont déambulé dans la capitale, arpenté le Champ de Mars, admiré la Dame de fer et pris une pause gourmande sur la place du Trocadéro. La matinée s'étant écoulée après cette parenthèse touristique, le groupe s'est empressé de prendre le métro pour rejoindre la Gare Montparnasse et retrouver son foyer. Durant le trajet, les élèves, toujours studieux, se sont mobilisés pour compiler leurs souvenirs du séjour afin de les rassembler dans un carnet de voyage destiné à retracer les différentes étapes de leur itinéraire, à livrer leurs impressions et ressentis et surtout à en garder une trace indélébile.
Le métro parisien
Le métro parisien
La Dame de fer
La Dame de fer
Cette page d'histoire, aussi hideuse qu'innommable, à présent gravée dans la mémoire de nos élèves, a pris désormais un sens très concret pour eux : ils deviennent à leur tour des passeurs éclairés en lutte contre l'ignorance et la barbarie qui menacent encore et toujours notre liberté, notre égalité, notre fraternité, notre humanité…
Dessin d'un détenu d'Auschwitz

Présentation du don du sang en 3e

"Merci à Monsieur Gadrat et au médecin qui l'accompagnait pour cette démarche d'information auprès de nos collégiens."
Mardi 21 février, les élèves de 3e ont reçu la visite d'ambassadeurs du don du sang en présence de leur professeure de S.V.T.

Cette sensibilisation d'environ une heure a abordé la dimension scientifique mais aussi pratique du don du sang. Les jeunes ont ainsi appris à quoi servent les dons de sang, leur importance dans le cas d'accidents, mais aussi de certaines maladies comme l'hémophilie ou la drépanocytose ainsi que le nom des deux associations référentes. Ensuite, les intervenants leur ont expliqué comment se déroule un don et dans quelles structures : l'inscription, le questionnaire à remplir, la discussion avec un médecin, le don et après la petite collation. Ils ont également énuméré les conditions à remplir pour être apte à donner son sang : qui peut donner son sang, à partir de quel âge....

Cette séance s'inscrit parfaitement dans le parcours citoyen des élèves ; grâce à cet éclairage, nous espérons qu'ils deviendront plus tard des donneurs de sang réguliers conscients de leur place dans la société.
Merci à Monsieur Gadrat et au médecin qui l'accompagnait pour cette démarche d'information auprès de nos collégiens.
"...à quoi servent les dons de sang..."

Fame !

Les danseuses de l'atelier de Monsieur Neumann peaufinent leur entraînement intensif de danses en ligne. Semaine après semaine, tous les genres musicaux y passent : bachata, rock, jive, tarentelle, disco...
Ci-dessous sur la chanson "Footloose" de Kenny Loggins (1984). 

5e : Un chevalier chez Dame Chevalier

Dans le cadre des cours de français de 5e, le Seigneur Enguerrand de Castelaube (alias Monsieur Jocelyn Renié) a été invité par Dame Chevalier (ça ne s'invente pas !) à venir présenter aux élèves de 5e les différentes pièces de son armure.
"...se représenter très concrètement les équipements dont étaient jadis dotés les chevaliers."
Cette présentation en 3 dimensions illustrait de manière très concrète un chapitre de français consacré à la légende arthurienne et à l'héroïsme des chevaliers. Cette mise en scène ne manquera pas d'alimenter l'imaginaire de nos élèves et trouvera un écho dans les programmes des autres matières du cursus. 

En histoire, est traitée la période du Moyen-Age, de même qu'en Anglais, la légende d'Arthur et la conquête normande seront justement des thèmes prochainement étudiés.  

Cette démonstration vivante a suscité un vif enthousiasme des élèves qui ont pu se représenter très concrètement les équipements dont étaient jadis dotés les chevaliers. 

Un grand merci à Monsieur Renié d'avoir payé de sa personne pour nous faire découvrir les 30 kilos d'attirail qu'il portait sur lui le jour de son intervention chevaleresque !

Mardi Gras en fête !

"...se déguiser et transgresser les interdits."
Mardi Gras nous vient en partie de l'antiquité romaine qui à ce moment de l'année célébrait les Calendes de mars, période pendant laquelle on pouvait se déguiser et transgresser les interdits.

Mais cette fête est aussi et surtout une tradition aux origines chrétiennes qui marque la fin de la "semaine des sept jours gras" avant le Carême, période liturgique de dévotion à Dieu où l'on jeûne. Ce "mardi gras" est donc la dernière chance de manger à foison des produits riches avant privation. Étymologiquement, le mot "Carnaval" vient du latin carne levare qui signifie "ôter la viande", référence au dernier repas "gras".

Aujourd'hui au collège Jeanne d'Arc, il reste de cette tradition une magnifique opportunité d'ajouter une journée de cohésion colorée dans notre calendrier. Se déguiser est en outre un petit défi personnel pour les élèves qui année après année semblent aborder cette échéance avec de plus en plus d'application dans l'originalité des costumes !

En fin de journée, comme à l'accoutumée, nous avons été rejoints par les petits de l'école du Sacré Cœur venus parader dans la cour des grands avant de déguster quelques crêpes.

Cette année, la palme du déguisement est revenue quelques élèves qui se sont particulièrement distingués par leur tenue : Lucas (6e), Romane (6e), William (6e), Jean (5e), Clément (5e), Louane (4e), Margot (4e), Louis (3e) et Lucie (3e). Bravo à eux !

"...une journée de cohésion colorée..."

Des rois et des reines en 6e

Ce vendredi, les élèves de 6e se sont réunis au réfectoire après le déjeuner pour partager les délicieuses galettes qu'ils avaient apportées le matin, souvent confectionnées par leurs parents. 

Outre le plaisir de la dégustation et de la découverte des rois et reines, ce moment convivial, à l'initiative des délégués de classe, participe à la cohésion du groupe classe et entretient un bon état d'esprit parmi les élèves.

Orientation : intervention de l'Armée de Terre en 3e

Comme chaque année, la classe de 3e a eu le plaisir d'accueillir le CIRFA (Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées) de Périgueux. 

L'officier chargé du recrutement a fait une présentation des différents métiers de l'Armée de Terre, de la Marine, de l'Armée de l'Air et des multiples possibilités de recrutement (dès 17 ans et jusqu'à un BAC + 5). 

Très intéressés, les élèves ont ensuite pu poser des questions sur les différentes voies d'accès aux métiers de l'armée et récolter des renseignements sur le statut de réserviste. Plusieurs élèves ont également montré leur intérêt pour le recrutement des Pompiers de Paris.


3e - Projet de promotion de la Nouvelle-Zélande

Dans le cadre d'un chapitre dédié à la Nouvelle-Zélande, les 3e ont eu pour tache finale la réalisation de brochures faisant la promotion touristique du pays du rugby et des maoris !

Cette réalisation mettait à l'honneur les compétences d'anglais travaillées durant le chapitre mais aussi et surtout les capacités d'imagination et de création de nos élèves. Cette brochure de promotion du tourisme en Nouvelle-Zéalande devait en effet inclure des photos de lieux emblématiques mais également des descriptifs détaillés d'activités culturelles et de plein air qu'il est possible de faire pour les potentiels visiteurs. Pour s'aider dans cette mission, les 3e devaient utiliser comme ressource principale le site "100% Pure New Zealand", site financé par le gouvernement néo-zélandais et chargé de faire la promotion du pays dans le Monde.


Ci-dessous l'ensemble des brochures des 3e consultables en ligne :

La grande qualité de réalisation des travaux collectés nous a conduit à contacter l'agence gouvernementale "Tourism New Zealand" dont le siège est basé à Wellington (capitale du pays) afin de leur soumettre les projets de nos élèves et de leur demander de nous dire quels étaient selon eux les travaux qui se démarquaient.

Quelques temps après cette démarche, nous avons eu l'immense surprise de recevoir un message rédigé à 20 000 km de chez nous par Angela Gore, responsable des relations institutionnelles au siège de "Tourism New Zealand". Dans son message, elle n'a pas manqué de louer la qualité des travaux réalisés par nos 3e tout en insistant sur l'enthousiame qu'ils avaient suscité au sein de l'agence "Tourism New Zealand" (les travaux ont été diffusés à l'ensemble des personnels de "Tourism New Zealand" dans le Monde). 
Si pas moins de 8 élèves ont eu la note maximale de 20/20, 4 d'entre eux ont été remarqués par "Tourism New Zealand" pour diverses raisons. 
Les 8 élèves (Eden, Victoria, Anne, Célia, Antoine, Lucie, Jade et Stella) ont été récompensés pour leur travail par un sachet de gourmandises en tout genre. Les 4 élèves lauréats (Lucie, Stella, Jade et Antoine) du vote de "Tourism New Zealand" se sont quant à eux vus remettre un diplôme.

Encore bravo aux 3e et un grand merci à Tourism New Zealand et en particulier à Madame Angela Gore d'avoir pris le temps de s'interesser à nos travaux. 
Récompenses
Récompenses

La madeleine de Proust en avant-première au collège Jeanne d'Arc !

Le lundi 30 janvier a débuté une nouvelle aventure pour la classe de 6e : l'éducation au goût.

Cette initiative est née d'une volonté commune de Mme Adda, chargée de mission de santé publique auprès du Centre Hospitalier Intercommunal Ribérac Dronne Double, de l'association CARALIM (centre aquitain de rééducation alimentaire) et de l'équipe éducative de l'établissement, soucieuse de pallier une certaine ignorance quant à la nécessité d'une alimentation équilibrée ou d'éviter quelques dérives dans la manière de se nourrir.

Ce premier atelier en demi-groupe était animé par deux diététiciennes, Madame Dumont-Guilbert et Madame Pasquier, qui ont présenté le programme aux élèves ainsi que le thème général,à savoir le petit déjeuner idéal, événement qui sera l'aboutissement de ce vaste projet qui s'étendra de janvier à juin.





Cette première prise de contact s'est déroulée autour des 5 sens et s'articulait en trois étapes ; avant, pendant et après la consommation. Les élèves ont d'abord dû découvrir par binôme, en aveugle, un aliment mystère et typique du petit déjeuner. Chacun devait décrire ses sensations au moment de la dégustation.La madeleine de Proust n'a qu'à bien se tenir ! Les jeunes ont ensuite goûté à un de leur produit fétiche du petit-déjeuner : les céréales. Là aussi, chacun a exprimé ses sensations et jugements après cette découverte sensorielle. Ils ont ainsi réalisé que face à un même aliment,  ils ne ressentaient pas tous les mêmes sensations : certains ont senti un petit goût salé, d’autres du miel ou encore de l’acidité...L'adage "les goûts, les couleurs, ça ne discute pas" prenait alors tout son sens!

À l'aide d'expériences concrètes, d'échanges, de fiches d'activités et guidés par les deux diététiciennes et Céline, les élèves ont ainsi abordé avec intérêt et motivation un sujet quotidien qui leur est parfois inconnu ou méconnu. Ils ont hâte de découvrir la suite du programme lors de la prochaine séance qui aura lieu le mardi 28 février.


Concours de lecture expressive en 6e et 5e

Pour la deuxième année consécutive, les élèves de 6e et de 5e ont participé au concours "Si on lisait à voix haute" organisé par Lumni, en partenariat avec l'émission La grande librairie et le ministère de l'Éducation nationale.




Les élèves ont d'abord choisi un texte avec leur professeure de français (Mme Faucheux pour les 6e, Mme Chevalier pour les 5e). Les 6e ont sélectionné un extrait du Petit Prince de Saint-Exupéry, et les 5e un passage du Journal d'Anne Frank. Ils l'ont travaillé durant plusieurs semaines pour le comprendre, "l'apprivoiser" et perfectionner leur expressivité. Les enseignants ont ensuite écouté tous les élèves et ont retenu les quatre meilleurs lecteurs dans chaque classe. Les élèves désignés ont ensuite renouvelé leur lecture quelques jours plus tard devant l'ensemble des deux classes, plusieurs professeurs et membres du personnel pour élire, via un vote, l'élève qui, pour chaque classe, représenterait l'établissement au niveau national.

C'est ainsi que Lhôu Moulinier (6e) et Emma Chaume (5e), les heureuses lauréates, vont enregistrer une vidéo de leur lecture qui sera envoyée aux organisateurs de ce concours.

Nous félicitons tous les élèves qui se sont sérieusement impliqués dans ce bel exercice !
Un grand bravo aux finalistes de 6e et 5e !

Journée portes ouvertes au collège Jeanne d'Arc

Le collège a de nouveau ouvert ses portes au public le mercredi 18 janvier. Comme chaque année, les élèves eux-mêmes (une bonne cinquantaine) ont guidé les familles visiteuses dans l'établissement, à la rencontre des enseignants et des membres du personnel. Chaque intervenant a pu pour se présenter, expliquer ses méthodes, ses attentes et même parfois proposer un atelier en lien avec leur matière ou l'activité qu'il/elle anime au cours de l'année. 


Les collégiens, fidèles ambassadeurs de leur collège, ont démontré tout au long de l'après-midi qu'ils étaient les mieux placés pour donner envie aux écoliers de poursuivre leur scolarité au collège Jeanne d'Arc.


Cette année, malgré une météo perturbée par la neige, de nombreuses familles s'étaient déplacées, bien souvent pour établir un premier contact avec l'établissement en vue d'une inscription de leur enfant dans les années à venir. À la fin de la visite, après une démonstration de danses en ligne et quelques gourmandises, la directrice a reçu bon nombre de familles afin de les conforter dans leur choix et de répondre à leurs dernières questions.

"...malgré une météo perturbée par la neige, de nombreuses familles s'étaient déplacées..."

Journée chic et célébration de l'Épiphanie

La semaine de rentrée a été l'occasion de ressortir les tenues portées pendant les fêtes à l'occasion de la journée chic. Les élèves se sont une nouvelle fois massivement pliés à la tradition avec beaucoup d'enthousiasme ! À différentes heures du jour, la cour de récréation fut le théâtre de séances photos mettant à l'honneur les efforts vestimentaires de nos chers collégiens !

Notons également que ces derniers avaient pour consigne de fournir des efforts particuliers sur la politesse et le langage, afin que l'élégance s'exprime aussi dans l'attitude.
L'après-midi a été quant à elle marquée par la célébration de Noël qui, une fois n'est pas coutume, a été organisée après les vacances et qui du coup est devenue une célébration de l'Épiphanie !
...une célébration de l'Épiphanie !

L'Épiphanie raconte la venue des Rois Mages auprès du berceau de l'enfant Jésus. Selon la légende, ces rois honorèrent le Fils de l'Homme avec de riches présents composés d'or, de myrrhe et d'encens.
L’étoile de Bethléem guidant les Rois Mages jusqu'au berceau de Jésus
Les Rois Mages chargés de riches présents pour le Fils de l'Homme

Comme à chaque ralliement dans l'église de la Roche-Chalais, ce moment a été voulu comme porteur de sens et de cohésion pour les élèves présents. 
La première pierre de cette célébration fut la lecture par les élèves du contes des bougies. Dans cette histoire, les flammes de la paix, de la foi et de l'amour s'éteignent toutes une. Une seule flamme demeure : celle de l'espérance. Cette flamme là seule vient au secours des autres pour les rallumer une à une.
À l'image des Rois Mages, les élèves avaient réfléchi à ce qu'ils pouvaient offrir à leur prochain. Ces offrandes ont été collectées et présentées à travers un panneau exposé pendant la célébration. 
Comme à chaque célébration, chaque classe a solennellement exprimé ses intentions de prières pour leurs proches, leurs enseignants et pour le Monde faisant échos aux paroles du chant entonné en début de célébration : "Viens, sois ma lumière".
"...panneau exposé pendant la célébration."
"...intentions de prières..."
Pour clôturer ce moment de partage, les élèves ont été invité par le Père Olivier à passer devant la Crèche installée dans l'église de la Roche-Chalais.

Viens, sois ma lumière ! (extraits)

"Ta vocation est d'aimer, de t'offrir, de sauver des âmes.
C'est en faisant ce pas que tu réaliseras
Le désir de mon cœur pour toi !
Moi, je ne suis qu'un petit instrument entre ses mains,
Et c'est précisément parce que je ne suis rien
Qu'il veut se servir de moi.

Viens, sois ma lumière, mon feu d'amour,
Porte-moi dans le cœur des pauvres.
Chez les malades, chez les mourants,
Allume la flamme de mon amour !
Viens, sois ma lumière, mon feu d'amour,
Porte-moi dans le cœur des pauvres.
Je les désire et je les aime,
Donne-moi leurs âmes, j'ai soif d'amour !"

Tous nos vœux de bonheur et de réussite !

Joyeux Noël 2022

Toute la communauté éducative du collège Jeanne d'Arc vous souhaite de douces et belles fêtes de Noël. Que la joie et la paix inondent vos coeurs et éclairent vos lendemains. Demeurons des témoins joyeux de l'Espérance qui nous anime.


Alerte rouge !

Le dernier jour de classe avant les réjouissances de Noël était un bon prétexte pour aborder les vacances de la plus festive des manières en se parant de rouge ! Les 6e, 5e et 4e (les 3e étaient en stage)ainsi que l'équipe éducative se sont très largement prêtés au jeu !


Alerte rouge !
Alerte rouge !
Alerte rouge !
Alerte rouge !
À 15h30 avait lieu le traditionnel marché de Noël du Sacré Coeur et du collège à la salle des fêtes de la Roche-Chalais. 

Certains de nos élèves ont chanté, d'autres ont vendu les produits confectionnés dans le cadre des ateliers créatifs de Mesdames Charloton, Thorelle et Frémont que nous remercions vivement pour leur patience et leurs idées au service des collégiens bricoleurs. Les ventes se sont déroulées dans la bonne humeur et l'esprit de Noël grâce notamment au sourire de Mme Fremont présente sur le stand et toujours aux petits soins pour le collège et ses élèves.
Stand de Noël
Stand de Noël
Ce moment de douce félicité a même été marqué par la venue du vrai Père Noël qui nous a gratifiés de sa présence !

Les représentants locaux de la gendarmerie et des pompiers avaient été conviés à nous rejoindre en fin d'après-midi.

À la fois intimidés et fiers, les élèves des deux écoles leur ont remis les messages de remerciements encadrés que chacun d'entre eux avaient pris soin de rédiger durant la semaine accompagnés de petits paquets surprises.  


"Les représentants locaux de la gendarmerie..."

Tableau d'honneur (novembre-décembre 2022)

Le deuxième tableau d'honneur de l'année (reproduit ci-dessous) récompense 9 élèves (deux en 6e, trois en 5e, deux en 4e et deux en 3e). Un grand bravo aux lauréats !
Un grand bravo aux lauréats !

Tournoi sportif : enseignant(e)s VS. élèves

Enseignant(e)s VS. élèves
Quand les cris des participants au tournoi sportif retentissent dans le gymnase, c'est le signe que les vacances ne sont plus très loin ! 

Fidèles à la tradition, les élèves du collège (hormis les 3e qui étaient en stage de découverte du monde de l'entreprise) s'étaient donnés rendez-vous au gymnase de la Roche-Chalais pour affronter leurs enseignants dans une joute intense composée de sports variés et bondissants (ballon prisonnier, basket, tchoukball et ultimate). Tous les sportifs ont oublié leur fatigue du trimestre pour rivaliser d' enthousiasme, de vitesse,et d'esprit d'équipe ! 

La bonne humeur générale qui a présidé à ces olympiades organisées par Monsieur Aldacourrou est le signe indéniable de la réussite de cet événement auquel s'était jointe une bonne partie de l'équipe éducative. 
"La bonne humeur générale qui a présidé à ces olympiades..."

Lecture publique des 3e pendant la pause méridienne 

"...rassemblés dans la cour pour l'occasion."
Le quart d'heure lecture s'est aujourd'hui transformé en une lecture publique offerte par les 3e à l'ensemble des élèves de l'établissement qui s'étaient rassemblés dans la cour pour l'occasion. 

L'oeuvre partagée était "Oscar et la Dame rose" d'Éric-Emmanuel Schmitt. 

Afin de donner un aperçu intégral de l'histoire, des extraits avaient été choisis et compilés par Madame Chevalier (professeure de français des 3e) préalablement à l'activité.

Cette façon de vivre la littérature était inédite au collège Jeanne d'Arc. Notre souhait est bien sur de réitérer l'expérience aussi souvent que possible ! Les 4e se livreront à cet exercice de narration au cours du 2e trimestre puis viendra le tour des 5e au 3e trimestre.


La promotion 2022 reçoit son diplôme du brevet

"...le collège a remis à chaque élève lauréat un mini "yearbook"..."
Les 3e de l'an passé étaient invités à recevoir solennellement leur diplôme national du brevet des mains de leurs enseignants au cours d'une soirée à laquelle ils avaient été conviés.

Les retrouvailles ont alimenté des moments d'émotions partagés par les élèves, familles et professeurs présents tous heureux de se retourner sur ces 4 années de collège qui auront contribué à leur formation et leur épanouissement. 

Petite nouveauté cette année, le collège a remis à chaque élève lauréat un mini "yearbook" incluant notamment les photos souvenirs du bal de promotion de 3e.
Bravo à la promotion 2022 !

En mémoire de ceux tombés pour la France

Après avoir activement participé aux commémorations des rafles du 8 octobre, plus d'une trentaine d'élèves, tous niveaux confondus, ont assisté à la cérémonie républicaine d'hommage aux soldats morts pour la France depuis 1914 jusqu'à nos jours (dernièrement en opération au Mali) .

Comme tous les ans, les collégiens ont été encouragés à venir aux commémorations afin d'entretenir ce devoir de mémoire qui apparaît plus que jamais crucial en ces temps instables toujours tourmentés par les guerres.

"Les Quatre cents coups"

Affiche du film
Dans le cadre du dispositif "collège au cinéma" soutenu par l'État, les élèves ont régulièrement l'opportunité d'enrichir leur culture cinématographique par la découverte d'œuvres variées et atypiques.

Les 6e et 5e ont pu voir "Les Quatre cents coups", un film de François Truffaut de 1959 qui met en scène l'enfance difficile d'Antoine Doinel, ses relations avec ses parents et ses petits larcins qui lui vaudront d'être enfermé dans un centre pour mineurs délinquants. 

D'emblée, cette épopée filmée à la fin des années 50 a offert une fresque historique fascinante qui a permis à nos élèves de se figurer les moindres détails, us et coutumes du quotidien de la classe moyenne française de cette époque. 

Enfin, si certains élèves pouvaient avoir un a priori défavorable à l'idée de voir un vieux film en noir et blanc, force est de constater que beaucoup se sont laissés toucher par l'histoire du héros dont les péripéties, le désarroi affectif et la fuite en avant revêtent un caractère intemporel.

Journée de prévention contre le harcèlement au collège

À l'occasion de la Journée Nationale Non Au Harcèlement, les quatre élèves médiateurs contre le harcèlement du collège ont été présentés à l'ensemble de leurs camarades et au personnel scolaire. Il s'agit de Dounîa COUZYN-LACHGAR et Nina GUILBERT-FAUCONNET, élèves de 4e, et Célia BIGOT et Jade BONNAMY, élèves de 3e.
Les 4 élèves médiateurs : Dounîa COUZYN-LACHGAR, Nina GUILBERT-FAUCONNET, Célia BIGOT et Jade BONNAMY
Elles ont ensuite expliqué leurs premières actions pour cette année : 

- tenue d'une permanence "harcèlement" tous les vendredis de 13h à 13h30 en salle de musique

- mise à disposition des élèves d'une boîte à suggestions "solutions contre le harcèlement"

- création d'une affiche par classe "Non au harcèlement". Cette affiche sera commencée en vie de classe et terminée lors des permanences "harcèlement".La meilleure des affiches sera photocopiée puis collée dans différents lieux de passage.

À la suite de ces annonces, la Maison de Protection des Familles est intervenue auprès des élèves de 4e et 3e. L'adjudante WOLKE accompagnée d'un autre membre de la brigade, Virginie Robin-Lombardo , a animé cet échange d'une heure et demi dans le cadre de la prévention du harcèlement et du cyberharcèlement, sujets hautement sensibles dans tous les établissements scolaires.
Les élèves, souvent férus des réseaux sociaux, ont ainsi pu prendre conscience plus concrètement des dangers qu'ils véhiculent. Après un diaporama et de courtes vidéos sur le harcèlement et toutes les formes qu'il peut prendre, la parole a été donnée aux élèves qui sont intervenus sur leur propre expérience et ont aussi pu poser toutes leurs questions.

Nous remercions vivement Madame Adda qui a piloté avec l'établissement cette action d'information et de prévention ainsi que l'adjudante Wolke et sa collègue. Une 2e édition est prévue le 24 novembre, à destination des élèves de 6e et 5e.

Les 4e reprennent un slam de Grand Corps Malade !

Dans le cadre du cours d'éducation musicale de Madame Mansard, les 4e ont repris tous ensemble le célèbre titre "Roméo kiffe Juliette" de l'artiste slameur Grand Corps Malade.

Chaque groupe d'élèves qui s'est succédé sur les paroles du titre avait eu pour consigne, en plus de déclamer le texte, de joindre le geste au verbe par une mise en scène préalablement élaborée avec soin.

Cette performance collective a été immortalisée avant les vacances de la Toussaint par une vidéo de leur enseignante que nous vous laissons découvrir ci-dessous. Un grand bravo aux 4e ! 

Tableau d'honneur (septembre-octobre 2022)

Le premier tableau d'honneur de l'année (reproduit ci-dessous) récompense 14 élèves (quatre en 6e, deux en 5e, quatre en 4e et trois en 3e). Un grand bravo aux lauréats !
Un grand bravo aux lauréats !

Stage de révisions des vacances de la Toussaint

Le stage de révisions a encore été l'occasion pour certains élèves de jouer les prolongations et de revoir des notions ou points de cours pouvant poser des difficultés ! 

Réunis en petits groupes n'excédant pas une dizaine de personnes, les courageux volontaires ont ainsi bénéficié de révisions studieuses, aussi intensives que fructueuses.

Un grand merci aux professeurs bénévoles qui ont donné de leur temps aux élèves (Messieurs Faucheux et De Weer en mathématiques, Madame Brugeassou en histoire-géographie, Madame Faucheux en français et Monsieur Neumann en anglais). 

Cross solidaire 2022

"Chacune des 12 équipes mixtes de relais était composée d'une douzaine d'élèves allant du CM1 à la 3e, chapeautées par un adulte référent..."
Comme à l'accoutumée, les élèves du collège Jeanne d'Arc et de l'école du Sacré Cœur ont été invités à exprimer leur solidarité pour les malades du cancer (association Agir Cancer Gironde) toute une après-midi.

Chacune des 12 équipes mixtes de relais était composée d'une douzaine d'élèves allant du CM1 à la 3e, chapeautées par un adulte référent qui a parfois même participé à la course !

Cet événement sportif et de cohésion attendu avec impatience par les élèves coïncidait avec les non moins attendues vacances de la Toussaint.

"Be prepared !" (célébration de rentrée)

Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme
La traditionnelle célébration de rentrée, moment de ralliement et de cohésion pour l'ensemble des élèves et de la communauté éducative, avait cette année pour thème la célèbre phrase de Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme : "Be Prepared !" ("Tiens-toi prêt !")

La célébration a commencé par la lecture d'extraits d'un texte d'Aimée Degallier-Martin, femme suisse qui a été une des inspiratrices du mouvement scout féminin de l'entre deux guerres :

« Tu as promis de servir.
"Servir Dieu, ta famille, ton prochain", telle fut ta promesse.
C'est le service que tu as mis au centre de ta vie.
C'est à Lui que tu reviendras toujours après les folles escapades et les doux abandons.
Servir est ton verbe. [...]
Tu sais bien que ta vie ne peut être autre chose qu'une offrande faite à autrui.
Tu as choisi.
Tu es prête. »

Les élèves ont également eu l'occasion d'exprimer au micro leurs intentions classe par classe pour l'année scolaire. Durant la semaine, chacun d'entre eux avait en effet eu l'occasion de réfléchir personnellement à la question "À quoi es-tu prêt(e) ?"  

Pour cette cérémonie, nous avons eu l'honneur d'accueilli le Père Olivier, chanoine régulier de Saint Victor, qui sera désormais en charge des animations pastorales du collège. 
   

3e - Changement climatique et actions !

Sous la houlette de leur professeure de S.V.T, Madame Lossy, les élèves de 3e ont réalisé et animé, durant la semaine de la science, des ateliers de prévention et des conférences sur le changement climatique à destination des enfants du centre de loisirs et de l'école privée du Sacré-Coeur. 

Depuis septembre, ils ont étudié les changements passés, actuels et futurs de notre planète Terre et ont cherché à comprendre l'impact de l'Homme dans ces perturbations climatiques. Ils ont décidé de passer à l'action à l'occasion de cette semaine consacrée à la science dans tous ses états !

Futurs citoyens écoresponsables et engagés, ils ont transmis le message à leurs cadets : sensibilisation aux gestes écocitoyens, exposé sur le cycle de l'eau domestique, sur les méfaits de la fast fashion et sur la formation du "7e continent plastique", entretien avec les acteurs locaux de notre territoire… Autant d'ateliers à la portée des plus jeunes pour prendre conscience de la fragilité de notre planète.

La graine des sciences ainsi plantée, les enfants qui les ont écoutés deviendront très certainement à leur tour des passeurs de savoir comme l'ont été pour l'occasion les brillants élèves du collège Jeanne d'Arc !

1 minute de silence en mémoire de Samuel Paty

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie, était assassiné et décapité devant son collège parce qu'il avait eu le malheur de présenter à ses élèves de 4e des caricatures de Mahomet dans le cadre de son cours d'EMC sur la liberté d'expression.

Ce matin, le collège Jeanne d'Arc se tient debout avec toute la communauté nationale pour observer 1 minute de silence en la mémoire de Samuel Paty mais aussi et surtout pour dire que l'obscurantisme n'a aucune place dans notre pays. 

Anglais 5e : des messages envoyés dans l'espace 

Le chapitre introductif de l'année ("Once upon a time... capsule) était dédié à la thématique des capsules temporelles qui permettent de laisser une trace de soi pour les générations futures en enterrant dans un lieu tenu secret des effets personnels et des messages censés être découverts par ceux et celles qui nous suivrons.

Plutôt que la classique capsule temporelle, nous avons eu le projet fou d'envoyer des messages dans l'espace en anglais (car oui, s'il y a quelqu'un quelque part là haut, il ou elle parle très certainement anglais !).

Les élèves avaient pour tache finale la réalisation d'une courte présentation de soi (name, age, family, likes and dislikes) permettant de réviser les bases de 6e, assortie de la description d'un objet de leur planète cher à eux introduit par une structure au condtionnel ("If I could share an object from my planet that would be..."), un objet qu'ils pourraient mettre dans une capsule temporelle en somme !
Après correction de ces travaux écrits, les 5e pouvaient obtenir 2 points de plus sur leur devoir en allant sur le site spacespeak.com qui permet après inscription d'envoyer gratuitement un message dans l'espace grâce à la transmission via des émetteurs d'ondes radio basés en Floride, au Texas et au Brésil.

Après envoi, le message est publié sur le site et un indicateur permet de savoir en temps réel la distance parcouru pas le dit message. 
À titre d'information, le site qui rappelle que les ondes radio voyagent à la vitesse de la lumière, nous dit qu'il faudra 1,87 ans au message envoyé pour parcourir 45 % de la distance qui nous sépare d'Alpha Centauri, le système planétaire le plus proche du notre. 
Vue d'artiste de la planète Proxima b orbitant autour de l'étoile Proxima Centauri (Crédits : ESO / M. Kornmesser)

Les 80 ans de la rafle du 8 octobre 1942 à La Roche-Chalais

Les élèves de troisième du collège Jeanne d'Arc de La Roche-Chalais ont participé à la journée de commémoration du samedi 8 octobre 2022. 

Après une série de rencontres  - cinématographiques et muséographiques -, cette journée du 8 octobre se plaçait sous l'égide du travail de mémoire. Mémoire des rafles perpétrées sous l'Occupation en général et de la déportation dans les camps de la mort depuis les communes de Saint Michel de Rivière et Saint Michel l'Ecluse et Léparon, en particulier. 

Les habitants et acteurs de ces communes voisines de La Roche-Chalais ainsi que des familles descendantes de déportés juifs ont eu à cœur d'honorer la mémoire d'environ 70 enfants, femmes et hommes juifs qui ont subi les affres de la déportation et dont l'écrasante majorité n'est pas revenue. Parmi eux, les cinq membres de la famille Dembicer ont été déportés entre 1942 (rafle de la salle philharmonique d'Angoulême) et juillet 1944 (convoi 77). Aucun n'est revenu.
"Le brassage générationnel..."
Stèle commémorative dévoilée
Stèle commémorative
"Les élèves du collège Jeanne d'Arc de La Roche-Chalais, présents en nombre..."

Les élèves découvrent Anne Frank en version animée

Affiche du film
La semaine du 3 au 7 octobre, le cinéma Le Club de La Roche Chalais a offert à tous les élèves du collège la projection du film d'animation "Où est Anne Frank ?". Cette réalisation d'Ari Folman retrace l'histoire du fameux Journal et met subtilement en relation la persécution des juifs par les nazis avec la fuite des réfugiés qui arrivent actuellement en Europe. Ce film nous rappelle ainsi que notre humanité est sans cesse remise en cause et que les leçons du "Journal d'Anne Frank" ne doivent jamais être oubliées. Accessible à tous les âges, cette réalisation est sans nul doute un excellent moyen pour entretenir le devoir de mémoire essentiel à notre compréhension du monde et au maintien de la paix, si durement éprouvé ces derniers temps.

Après la projection, les élèves de 5e et de 3e ont participé aux côtés de l'équipe éducative à une conférence débat animée par Maurice Lugassy, intervenant du mémorial de la Shoah.

Monsieur Lugassy est revenu sur plusieurs points du film d'animation avec les élèves tout en leur apportant des précisions sur la déportation des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale. L'échange avec les élèves fut très intéressant et leur a certainement permis de mieux comprendre le parcours d'Anne Frank, et, de manière plus générale, le drame vécu par les familles et les enfants déportés lors de cette guerre.

Un grand merci à Henri Castagna qui a offert la projection à tous les élèves.

5e/3e : Exposition "Les Juifs de France dans la Shoah"

Dans le cadre de leurs cours d'histoire-géographie et pour mieux comprendre les commémorations prochaines d'une rafle dans les villages voisins le 8 octobre 2022, les élèves de 5e et 3e ont visité le 3 octobre l'exposition de la salle des fêtes de La Roche Chalais intitulée "Les Juifs de France dans la Shoah". Cette exposition très documentée, mise à disposition du public par l'ONAC (Office National des Anciens Combattants), a permis aux élèves d'appréhender plus concrètement les discriminations et les persécutions endurées par les Juifs depuis le Moyen-Âge et surtout pendant la Seconde Guerre mondiale et le génocide. 

Les jeunes collégiens ont pu également se représenter la vie quotidienne des juifs et les nombreux tourments subis grâce à la présentation de plusieurs photographies, de documents administratifs et d'objets abandonnés dans leurs propriétés comme des cahiers d'écoliers ou des lettres. Sur place, après leur avoir laissé un temps de visite en autonomie à la suite d'une brève introduction, Mme Brugeassou, leur professeure d'histoire-géographie, a commenté l'exposition auprès des élèves afin de réinvestir ces connaissances en classe.

Merci à Mme Pointet et à Monsieur Hallaire pour leur accueil et ces initiatives essentielles au devoir de mémoire.

La transmission par le témoignage

Dans le cadre du projet de la classe de troisième consacré à l’étude des rafles du 8 octobre 1942 ayant eu lieu à Saint Michel de Rivière et Saint Michel Léparon, Monsieur Jean Peyront, est intervenu dans le cours de Madame Brugeassou, professeur d'histoire-géographie, pour éclairer cette époque par son témoignage direct. 

Monsieur Peyront, âgé de 7 ans en 1942, a raconté aux collégiens ses souvenirs de l'occupation allemande et de la libération. Ces derniers, à la fois curieux et sidérés, ont ensuite pu lui poser des questions auxquelles il a répondu avec force détails : "C'étaient les Allemands qui faisaient passer le brevet de natation aux écoliers. Si un enfant ne voulait pas aller à l'eau, il était poussé et il devait arriver jusqu'à la fin du parcours." Monsieur Peyront a notamment raconté ses souvenirs de jeux avec les enfants juifs dont les familles avaient été déplacées à Saint Michel, avant d'être déportées vers Drancy. "C'est un bon souvenir que cette course aux poulets avec ces garçons qui avaient à peu près mon âge". 

Journée électorale au collège Jeanne d'Arc

Les traditionnelles élections de délégués se sont déroulées comme chaque année avec le plus grand sérieux sous l'égide des 3e de Madame Rosset, classe organisatrice de cette journée citoyenne. 

Après avoir fait un travail de recherche sur ces élections et avoir défini les différents postes à tenir au sein d'un bureau de vote, chaque élève de 3e s'est vu attribué un rôle (secrétaire, assesseur, président...)

L'installation du bureau de vote s'est faite lundi soir grâce au prêt d'une urne et de 3 isoloirs par la mairie de La Roche-Chalais que nous remercions pour leur aimable collaboration. 


Urne
"...chaque élève de 3e s'est vu attribué un rôle..."
"...chaque élève de 3e s'est vu attribué un rôle..."
"...chaque élève de 3e s'est vu attribué un rôle..."
Tous les élèves du collège avaient fait la démarche de s'inscrire préalablement sur les listes électorales et le bureau de vote, installé pour l'occasion au CDI, a ouvert ses portes dès la récréation du matin. 

Une foule d'électeurs s'est présentée au bureau de vote. Tous n'ont pas pu voter le matin mais ont pu se rattraper lors de la pause méridienne. Avant la reprise des cours, tous les élèves avaient ainsi pu voter et les décomptes ont pu commencer dans le calme. 


"Une foule d'électeurs..."
"Une foule d'électeurs..."

Après avoir signé le procès verbal des élections, est enfin arrivée l'annonce tant attendue des résultats à la récréation de l'après-midi.
La classe de 3e est fière de vous annoncer les résultats. Sont élus :

- Maëlys BESSOU et Louis GRELET, en classe de 6,
- Léna HUIBAN et Paul MOULY, en classe de 5e,
- Inès KHAOUDI et Nathan DURU en classe de 4e,
- Stella BLAVETTE et Adam BOUCHTI en classe 3e.

Comme à l'accoutumée, le mode d'élection promeut une stricte parité garçons/filles dans chacune des classes. Toutes nos félicitations aux délégués de l'année scolaire 2022/2023 !


Maëlys BESSOU & Louis GRELET

Classe de 6e

Paul MOULY & Léna HUIBAN

Classe de 5e

Nathan DURU & Inè KHAOUDI

Classe de 4e

Adam BOUCHTI & Stella BLAVETTE

Classe de 3e

6e : festival "À chacun son court"

Les élèves de 6e se sont rendus au cinéma de La Roche-Chalais pour participer au festival "À chacun son court", déclinaison régionale du festival de courts-métrages de Clermont-Ferrand.

Cette manifestation coordonnée par la Bibliothèque départementale en partenariat notamment avec Ciné-Passion en Périgord et la bibliothèque municipale de La Roche-Chalais est une occasion pour les jeunes de découvrir des œuvres cinématographiques contemporaines dans un format qui leur est peu habituel et avec des thématiques et des choix de réalisation qui sortent un peu des sentiers battus.

Encadrés par leurs professeurs et le personnel de l'établissement, les élèves ont rejoint leurs camarades de CM1 et CM2 de l'école du Sacré-Coeur pour assister à la projection de 4 courts-métrages d'une durée totale d’une heure. Après un échange en classe, les élèves ont ensuite été invités à établir le palmarès. Leurs votes contribueront à décerner le prix "Public" de ce festival. Les 6e du collège Jeanne d'Arc ont élu "Maman pleut des cordes", un court-métrage animé de 2021 de Hugo de Faucompret, Javier Navarro Avilés & Dina Velikovskaya.

Grâce à cette participation, les collégiens ont exercé leur sens de l'observation, leur esprit d'analyse et leur écoute tout en développant leur esprit critique. Merci à la bibliothèque pour son invitation et au cinéma pour son accueil toujours aussi chaleureux !

Installation de panneaux d'affichage en 4e

Ce mercredi après-midi ensoleillé a été l'occasion de quelques menus travaux en salle de 4e et dans les espaces communs du bâtiment, dans la continuité de ce qui a déjà été entrepris cet été (cf. travaux de peinture) pour embellir toujours davantage le cadre de vie de nos élèves.

Pour l'occasion, Arthur Bonnieu (4e) est venu en renfort pour installer les nouveaux panneaux d'affichage dans sa salle de 4e et dans les parties communes. 

Ces aménagements permettront d'égayer la classe en exposant les travaux des élèves sur des supports dédiés. 
Merci Arthur !

Présentation des ateliers aux élèves

"...présentation des activités par leurs responsables..."
Cette année encore, le panel d'ateliers proposé aux élèves les mardis et jeudi après-midi de 15h30 à 16h15 s'est révélé à la fois riche et varié. 

À l'issue de la présentation des activités par leurs responsables (composés d'enseignants, de membres de l'équipe éducative et parents d'élèves), chaque élève a formulé ses choix d'activité en établissant pour chacune des après-midis concernées un ordre de préférences permettant d'établir les groupes par la suite.

Ci-dessous voici la liste des ateliers et de leurs animateurs pour la saison 2022/2023 :

Ateliers du mardi

* Yoga (Madame Lossy)
* Portraits historiques (Monsieur Abdelli)
* Relooking de meubles (Madame Charloton)
* Couture (Madame Lartot)
* Photographie (Monsieur Faucheux)
* Projet solidaire (Madame Lembert)
* Sport musculation (Monsieur Aldacourou)
* Jardinage (Madame Frémont)
* Lecture aux plus jeunes et aux aînés (Madame Hecquet)

Ateliers du jeudi

* Théatre (Monsieur Faucheux)
* Calligraphie (Madame Lartot)
* Cuisine (Madame Charloton)
* Jeux de société (Madame Rosset)
* Brico' récup' (Madame Frémont)
* In situ (land art / street art)
* Ecole de chevalerie (Monsieur Renié)
* Journalisme (Madame Chavalier)
* Danse en ligne (Monsieur Neumann)
* Puzzle (Monsieur Dumail)

God Save the Queen, Long Live the King

Dans la soirée du 8 septembre 2022, la famille royale d'Angleterre annonçait le décès de sa Majesté la Reine Elizabeth II après plus de 70 ans de règne !

Dès le lendemain de la mort de la monarque, les cours d'anglais ont été bouleversés pour laisser place à des activités rendant hommage à l'incroyable cheffe d'état qu'elle a été.
Sa Majesté la Reine Elizabeth II à 25 ans
Un ensemble de documents de séance ont été sélectionnés pour la circonstance. 
"Un ensemble de documents de séance ont été sélectionnés pour la circonstance."
En 5e et en 6e ce fut l'occasion de découvrir la vidéo réalisée pour le Jubilé de platine de la Reine en 2022.  Dans ce clip, sa Majesté donnait la réplique au célèbre ourson britannique Paddington.
En 4e et 3e, les élèves se sont attardés sur la vidéo inaugurale des Jeux olympiques de Londres de 2012; vidéo dans laquelle sa Majesté jouait aux cotés de James Bond (incarné par Daniel Craig) !


Des textes, activités, jeux et quiz ont complété ces vidéos. Chaque séance s'est conclue par l'émouvante déclaration sous-titrée en français de la Première Ministre britannique Liz Truss devant sa résidence du 10 Downing Street à Londres.

Journée d'intégration des 6e

Comme il est maintenant de coutume, le premier jour de rentrée était dédié à l'accueil exclusif des 6e.

Les familles et les élèves ont été reçus avec un petit-déjeuner gracieusement offert par l'APEL (l'association des parents d'élèves).

Un peu avant 9h, après l'explication des grandes lignes du thème de la journée "sur les pas de Jeanne d'Arc", les 6e ont découvert le collège grâce à une visite guidée des lieux. 

En milieu de matinée, un atelier "création de blasons" a permis de mettre à l'honneur de façon ludique les valeurs qui animent le collège. 

Ce début de journée s'est conclu par une chasse au trésor / rallye photos au sein de l'établissement.
"...mettre à l'honneur de façon ludique les valeurs qui animent le collège."
À midi, les mini-bus du collège ont emmené les élèves pique-niquer au sentier botanique. La journée s'est poursuivie avec 3 ateliers : une initiation au tir à l'arc offerte par le club de la Roche-Chalais, un atelier permettant de mieux se connaitre entre élèves, des olympiades mettant à l'épreuve la cohésion du groupe

À 16h, la journée s'est clôturée par un goûter pris dans la cour.

Ce premier contact est un moment de transition et de mise en confiance essentiel vers le collège permettant aux 6e d'aborder la rentrée avec plus de sérénité.

Nous remercions vivement l'ensemble des personnels, bénévoles et enseignants qui ont contribué à la pleine réussite de cette journée et notamment le club de tir à l'arc de la Roche-Chalais pour sa contribution active et généreuse.
Initiation au tir à l'arc

Les enseignants se retrouvent pour préparer la rentrée

"...sont évoqués les emplois du temps, l'organisation et les projets à venir."
Comme chaque année, l'équipe pédagogique se retrouve avant la rentrée afin de préparer au mieux la nouvelle année scolaire. 

Durant cette journée de réunion, sont évoqués les emplois du temps, l'organisation et les projets à venir. 

Cette année, deux nouvelles enseignantes expérimentées intègrent l'équipe.
Madame Chevalier qui vient de Ribérac (24), enseignera le français de la 5e à la 3e.
Madame Lembert domiciliée à Marmande (47) et qui avait déjà enseigné à Jeanne d'Arc il y a 4 ans, se chargera de l'enseignement de l'espagnol de la 5e à la 3e et sera professeure principale des 4e !

Éditorial de rentrée 2022

"...faire face aux problèmes avec une perspective d'avenir."
Chers élèves, chères familles, chers membres de l’équipe éducative,


J'espère sincèrement que vous aurez pu vivre quelques moments de détente et de réjouissances auprès de ceux qui vous sont chers durant cette période estivale. Les temps actuels n'offrent malheureusement pas un cadre propice à l'évasion et à l'espoir. Épidémies, guerres, épisodes climatiques violents... Autant d'événements qui constituent des bouleversements majeurs. Ce contexte hostile met à l'épreuve nos certitudes et notre foi en l'avenir.

Tout au long de leur parcours au collège, les jeunes qui nous sont confiés quittent progressivement l'insouciance de l'enfance. Leur conscience s'éveille au monde qui les entoure, chacun avec sa sensibilité et son vécu. Notre mission consiste notamment à les accompagner dans cette transition délicate tout en préservant leur capacité à rêver, à croire, à s'émerveiller. Aussi, malgré les tourments que nous subissons, je veux croire qu'il est encore possible d'offrir à nos enfants un avenir à bâtir. Je veux croire que nous pouvons les aider à s'adapter à ce monde tumultueux et incertain, à leur donner ces clés d'intelligence et de sens qui sont des atouts pour trouver leur voie et faire face aux problèmes avec une perspective d'avenir.

Parce que le contexte géopolitique et le climat vacillant ne peuvent plus nous inspirer confiance, la seule qui nous reste est donc la confiance en nous-mêmes. Cette confiance en soi, nous devons la révéler chez nos élèves grâce aux valeurs que nous leur inculquons et à l'éducation que nous leur transmettons.

La singularité du collège Jeanne d'Arc repose avant tout sur son cadre familial et bienveillant qui permet à chaque élève d'être considéré, écouté et porté au plus près de ses propres aspirations. L'identité collective que nous cultivons au travers du port de l'uniforme, de la promotion de l'esprit de solidarité et d'entraide via des actions concrètes, d'ateliers artistiques et culturels, de sorties scolaires ouvertes à tous, concourt au plein épanouissement de chacun ; grâce aux réalisations personnelles et collectives et au regard plein de confiance et d'espérance que nous portons sur eux, les jeunes apprennent à se faire confiance : ils découvrent peu à peu leur personnalité propre pour relever les défis du monde contemporain avec davantage d'assurance et aborder l'avenir plus sereinement. "Les enfants ne doivent pas seulement être aimés, mais se sentir aimés" disait Saint Jean Bosco.

Je veux croire qu'ensemble, élèves, familles, communauté éducative, forts de nos convictions et de notre unité, nous relèverons le défi et réussirons à surmonter les épreuves que l'époque nous impose. "Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible." (Antoine De Saint-Exupéry)

Avec tout mon dévouement,

Carole Faucheux